Apple annonce l’iPhone, le stock s’envole – TechCrunch

Gagner de l’argent automatiquement et chaque jour

Une fois de plus, le PDG d’Apple, Steve Jobs, a séduit la foule comme personne d’autre ne le peut. Dans son discours d’ouverture de 9 heures au MacWorld à San Francisco ce matin, Jobs a annoncé le nouveau téléphone portable iPhone. D’après la description, il semble que ce soit un appareil qui change la donne, et les marchés publics semblent être d’accord. Au moment d’écrire ces lignes, les actions Apple ont augmenté de plus de 7% sur la journée. Le concurrent Research in Motion (Blackberry) est en baisse de plus de 6 %, effaçant 2 milliards de dollars de capitalisation boursière. Palm, fabricant du Treo, est également en baisse, de près de 6 %.

L’iPhone est un appareil impressionnant et coûteux. Il est disponible en modèles 4 Go et 8 Go et coûte respectivement 499 $ et 599 $. Il comprend un écran tactile de 3,5 pouces avec un clavier virtuel, un appareil photo de 2 mégapixels, est compatible WIFI et exécute OSX. Cingular est le transporteur. L’interface de type bureau et l’expérience utilisateur semblent incroyables. En fait, cela pourrait donner à la révolution du courrier électronique mobile une longueur d’avance sur ce que Blackberry a fait. Les sites Web standard peuvent être consultés via le navigateur Safari (et bientôt, j’en suis sûr, Firefox). Et il y a aussi un certain nombre de touches agréables, y compris un capteur de mouvement qui fait pivoter les photos lorsque vous faites pivoter le téléphone et des messages vocaux affichés visuellement sur lesquels vous pouvez cliquer et écouter. Comme nous l’attendons tous d’Apple, il s’agit d’un appareil sérieux.

La fonctionnalité de l’iPod est presque un avantage supplémentaire, et avec un stockage limité par rapport aux iPod haut de gamme, les fans de musique sérieux voudront également apporter leur iPod de 80 Go avec eux.

Apple a également fait d’autres annonces aujourd’hui, notamment la disponibilité d’Apple TV (anciennement iTV), un appareil à 299 $ pour le salon qui diffuse du contenu iTunes sur le téléviseur. Et iTunes semble continuer, avec 2 milliards de chansons et 1,3 million de films vendus.

La plus grande déception est le fait que l’iPhone ne sera pas disponible aux États-Unis avant juin 2007. Ils ont tellement de puissance et de logiciels non testés dans ce petit appareil que la première version aura certainement des problèmes : surchauffe, bogues, etc. n’empêchera pas des millions de l’acheter dès qu’il sera disponible. Et ça ne m’arrêtera pas non plus.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

fr_FRFrench