‘Drug War 2.0 un grand succès’: Manipur CM N Biren Singh

Gagner de l’argent automatiquement et chaque jour

Déclarant que la « guerre contre la drogue 2.0 » de l’État est un grand succès, le ministre en chef du Manipur N Biren Singh Mercredi, il a déclaré que les forces de l’ordre de l’État avaient saisi des drogues illégales d’une valeur de plus de 182 crores de roupies sur le marché international et arrêté jusqu’à 140 trafiquants de drogue depuis le 20 mars.

“Les trafiquants arrêtés comprennent des barons de la drogue internationaux, dont la plupart purgent des peines de prison de 14 à 15 ans”, a-t-il déclaré.

Le ministre en chef a également déclaré que les forces de l’ordre avaient détruit un total de 380 acres de culture de pavot au cours des deux mois. “Avec la formation du nouveau gouvernement, nous avons été témoins d’un énorme succès dans la campagne ‘Guerre contre la drogue'”, a-t-il déclaré.

Singh a déclaré que la chose la plus encourageante à propos de la campagne est que de nombreuses communautés résidant dans l’État, en particulier dans les régions montagneuses, ont volontairement rejoint la campagne anti-drogue.

“Le 6 mai, la tribu Poumai, la deuxième plus grande tribu Nagas du Manipur, a déclaré toutes les zones en dessous d’elle une zone sans drogue et a déclaré qu’elle s’opposerait aux plantations de pavot”, a déclaré Singh.

Par la suite, d’autres tribus telles que les Tangkhul Naga, Inpui, Liangmai, Ronmei et Zeme, entre autres, ont également rejoint la campagne, a ajouté Singh.

“Aujourd’hui, nous pouvons voir le soutien et la coopération de presque toutes les communautés résidant dans l’État”, a déclaré le ministre en chef du Manipur, ajoutant : “Pour la première fois en février 2021, en soutien à la guerre contre la drogue, un village d’Ukhrul, Peh (Paoyi) Le village a volontairement détruit la culture du pavot dans sa région, pour laquelle le village a été récompensé par Rs 10 lakh ».

“Nous avons reçu des informations selon lesquelles les villageois ont déjà commencé des cultures alternatives et certaines plantations comme le gingembre ont déjà commencé à porter leurs fruits”, a-t-il ajouté.

Des sources officielles ont indiqué que la police des stupéfiants avait obtenu l’autorisation du tribunal de se débarrasser des stupéfiants saisis lors des opérations distinctes. Les drogues comprennent 719,25 kg de ganja, 940 grammes de cassonade, 18,7555 kg d’héroïne en poudre, 87 kg de comprimés de WY (méthamphétamine) et 20 kg de glace cristallisée (méthamphétamine).

Source link

fr_FRFrench