Le “leader du BSP” réclame un ticket refusé et dépose une plainte pour “corruption”


Un homme prétendant être un chef du parti Bahujan Samaj (BSP) à Muzzafarnagar a déposé une plainte à la police accusant un haut responsable du parti de l’avoir escroqué de Rs 67 lakh après avoir promis de le présenter à Charthawal lors des prochaines élections à l’Assemblée. . Le parti dirigé par Mayawati a nié les allégations.

Arshad Rana a déclaré jeudi qu’il dirigeait les activités du parti à Charthawal depuis qu’on lui avait assuré il y a deux ans qu’il se rendrait aux urnes. Rana a menacé de s’immoler par le feu s’il ne récupérait pas l’argent. Le BSP a limogé Salman Saeed, fils de l’ancien ministre de l’Intérieur S Saiduzzaman, de son siège. Saeed a rejoint le BSP mardi soir après avoir quitté le Congrès.

Rana, dont la femme a contesté sans succès les élections de Zila Panchayat au BSP l’année dernière, a publié une vidéo sur Facebook, soulevant des accusations de corruption au sein du BSP.

Le BSP a affirmé qu’il n’avait jamais été associé au parti. “Je ne suis pas au courant de l’affaire. Je tiens à préciser qu’Arshad Rana n’a jamais été associé au BSP et ne s’est vu confier aucune responsabilité », a déclaré le chef du district du BSP, Satish Kumar Ravi.





Source link

en_USEnglish