Action Northrop Grumman : jeu défensif dans n’importe quel portefeuille (NYSE : NOC)

PLEASE SUPPORT US carbonquemadobooks

Strategies completes d’investissement en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?


Northrop Grumman Georgia office business building façade en verre moderne extérieur avec signe dans la capitale

Éditorial krblokhin/iStock via Getty Images

Northrop Grumman (CON) commencé 2022 sur une note peu inspirante. La société a publié des résultats 2021 largement conformes aux attentes, car elle décrivait de sombres perspectives pour 2022, avec une croissance des ventes inférieure à l’inflation.

L’entreprise connaît une année de stabilisation, mais le joker pourrait bien sûr être en marche avec la montée des risques géopolitiques en Ukraine. Étant donné que Northrop est un excellent jeu diversifié, se négociant à des multiples peu exigeants d’environ 16 fois les bénéfices, alors que le bilan est solide, les attentes sont très raisonnables ici.

Au milieu de tout cela, je vois de la valeur dans Northrop, même si les actions se négocient près des sommets, avec de faibles perspectives de fusions et acquisitions susceptibles d’entraîner davantage de rachats d’actions à l’avenir, tandis que le positionnement à long terme reste solide.

Jeu diversifié de défense et d’aérospatiale

Northrop Grumman est un jeu de pouvoir sur les marchés de l’aérospatiale et de la défense. L’entreprise génère plus de 35 milliards de dollars de revenus avec ses 90 000 employés, qui participent activement au développement et à la production de produits et services de classe mondiale dans les domaines de l’espace, de l’aéronautique, de la défense et du cyberespace.

Bien sûr, l’entreprise est étroitement liée aux États-Unis, car la mission et la vision de l’entreprise sont vraiment de protéger les États-Unis et leurs alliés, tout en améliorant la compréhension de l’univers.

L’entreprise génère des revenus dans quatre secteurs différents. L’unité des systèmes aéronautiques est responsable de 11,3 milliards de dollars de ventes de solutions d’attaque, de domination aérienne, de gestion et de contrôle de combat et de renseignement, entre autres.

Space Systems est la deuxième plus grande unité avec 10,6 milliards de dollars de revenus, provenant des satellites, des systèmes au sol, des systèmes de défense antimissile et des lanceurs. La troisième unité est presque aussi importante, avec des revenus de systèmes de mission de 10,1 milliards de dollars générés par les systèmes de cyber, radar et de guerre électronique. L’activité des systèmes de défense est la plus petite unité avec 5,8 milliards de dollars de revenus, générés par les systèmes d’armes, les systèmes de gestion de combat, etc. Il est juste de dire qu’il s’agit d’une opération très diversifiée en termes de catégories et de groupes de produits.

La société a généré 35,7 milliards de dollars de revenus en 2021, en baisse de 3% par rapport à l’année précédente, car les ventes peuvent être un peu inégales entre les divisions car la société a vendu certaines activités. Corrigée de la vente et de quelques autres ajustements, la croissance organique a été de 3 %. Le bénéfice d’exploitation du segment est resté stable à 4,2 milliards de dollars, avec des marges en hausse de 40 points de base à 11,8 % des ventes.

La société a enregistré un énorme bénéfice de 7,0 milliards de dollars pour l’année, soit 43,54 dollars par action. La société a enregistré un soi-disant bénéfice net ajusté aux transactions de 25,63 $ par action, car ces bénéfices sont ajustés pour tenir compte des charges fiscales, des gains de cession et des changements dans la valeur de marché des passifs et des actifs de retraite, entre autres, il s’agit donc d’un nombre beaucoup plus représentatif pour mesurer la performance.

Maintenant que?

Comme de nombreux commerçants de la défense, les actions ont connu un énorme rallye au cours de la dernière décennie. Après tout, Northrop n’était qu’une action de 60 dollars en 2013, alors que l’action a grimpé à 350 dollars en 2018 dans un contexte de consolidation du secteur, de marges plus élevées et d’une reprise des commandes de défense, tandis que la guerre traditionnelle se déplace également vers le cyberespace et l’aérospatiale.

Ce qui a suivi a été une période de consolidation avec des actions se négociant dans une fourchette de 250 $ à 400 $ depuis, les actions se négociant maintenant dans la fourchette imminente de sommets autour de la barre des 400 $.

Avec des bénéfices réalistes se négociant à 25 dollars par action, la société est évaluée à seulement 16 fois les bénéfices. De plus, la société continue de fonctionner avec un bilan solide malgré les rachats en cours. La dette nette est de 9,2 milliards de dollars, ce qui n’est pas grave, avec un EBITDA ajusté estimé par moi-même à environ 6 milliards de dollars par an. Même si nous incluons les passifs de retraite de 3,3 milliards de dollars, les ratios d’endettement sont encore très gérables.

Pour l’année en cours, la société a présenté des perspectives décentes avec des ventes estimées à un point médian de 36,4 milliards de dollars, essentiellement à la traîne de l’inflation ici. Cela se voit plus ou moins aux marges, avec un bénéfice par action basé sur les transactions (bénéfice fondamentalement réaliste) vu à un point médian de 24,80 $ par action. C’est près d’un dollar de moins que l’an dernier même si de modestes rachats sont également prévus pour l’année en cours. La pression sur les performances opérationnelles de l’entreprise s’est aggravée avec un carnet de commandes de plus de 76 milliards de dollars, en fait près de cinq milliards de moins que l’année précédente.

Avoir hâte de

Bien que l’action Northrop puisse être attrayante compte tenu des tensions géopolitiques en Ukraine, qui ont le potentiel de s’aggraver, les investisseurs doivent se rendre compte que la performance à long terme de l’entreprise est vraiment une question d’allocation de capital et non d’événements politiques isolés. Les revenus ont augmenté “à peine” de 40 % au cours de la dernière décennie, ce qui s’est traduit par une croissance modeste de 3 à 4 % par an, essentiellement en jouant sur la croissance du PIB et la correction de l’inflation.

Le véritable coup de pouce a été le fait que près de 40 % des actions ont été rachetées au cours de la dernière décennie, la croissance par action ayant été assez solide à un chiffre élevé. La croissance à long terme de Northrop dépend bien sûr des événements géopolitiques, mais l’accent accru mis sur l’espace et le cyber rend le positionnement de l’entreprise fort, bien que les budgets soient bien sûr fortement dépendants de la politique et de la géopolitique mondiales.

L’activité de rachat a été relativement modeste ces derniers temps, car la société a encore renforcé sa situation financière en réduisant les ratios d’endettement relatifs. Pour l’année en cours, au moins 1,5 milliard de dollars en espèces ont été affectés à cet effet, car la société souhaite également avoir une politique (d’augmentation) de dividende compétitive. L’activité de rachat est susceptible d’être plus élevée à l’avenir, car la consolidation de la défense est déjà allée assez loin, le ministère de la Défense mettant même en garde contre une consolidation plus poussée. Cela s’est produit alors même que la FTC américaine a intenté une action en justice pour bloquer un règlement de 4,4 milliards de dollars. Aerojet Rocketdyne (AJRD) pour Lockheed Martin (LMT).

Cela signifie que l’accent sera probablement mis sur l’allocation du capital et la croissance constante et ennuyeuse de l’entreprise, ce qui est fondamentalement ce qu’est Northrop. Compte tenu de l’évaluation actuelle et de l’état du bilan, les perspectives à long terme restent solides et assez attrayantes, malgré le fait que les actions se négocient près des sommets, mais seulement en hausse de 15% par rapport au sommet de 2018. Tout cela, je vois Northrop comme un coin décent pour toute défensive portefeuille.

Comment trader en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?

Source link

Health Secy tient une réunion et demande une mise à jour sur les projets bloqués dans des dossiers depuis des années

PLEASE SUPPORT US carbonquemadobooks

Strategies completes d’investissement en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?


Les projets de santé à Chandigarh sont sur papier depuis des années, certains attendant même leurs rapports de projet détaillés, tandis que d’autres sont bloqués au stade de l’approbation ou de la conception. Une réunion a été présidée par le secrétaire à la santé de l’UT, Yashpal Garg, pour connaître le statut, ce qui a conduit à des révélations sur les nombreux projets en attente.

Voici un aperçu de l’état des divers projets de santé qui ont été annoncés et de ce que les responsables de la réunion ont dit à ce sujet au secrétaire à la Santé.

Terrain à Sarangpur qui était destiné à la faculté de médecine.

Dans ce projet, DHS, UT, le Dr Suman Singh a déclaré que l’approbation de la faculté de médecine n’a pas été accordée en raison de la politique du gouvernement central d’avoir une faculté de médecine dans chaque district. Le directeur principal, GMCH-32, Jasbinder Kaur a demandé un bloc académique DNB, une salle de conférence, un auditorium, une bibliothèque, une auberge, une maison d’hôtes et un complexe commercial sur cette partie du terrain. En outre, Kapil Setia, architecte en chef de Chandigarh, a indiqué que ce terrain faisait partie du projet Educity et qu’il serait préférable que le Dr Suman envoie l’exigence au secrétaire de l’enseignement supérieur pour inclusion dans le projet Educity.

Mise en service du Centre régional de traumatologie

10 acres de terrain dans le secteur 53 ont été attribués entre 2007 et 2008, qui sont actuellement inutilisés. En demandant pourquoi le projet est en attente, des détails ont été donnés sur le dossier, et comment il a évolué pendant quelques années et est resté sans progrès au cours des cinq dernières années. Kaur a indiqué qu’un rapport de projet détaillé (DPR) a été préparé en consultation avec le Dr (Prof) MC Misra, ancien directeur de l’AIIMS, en tant qu’expert externe. Le DPR a ensuite été envoyé à CK Misra, secrétaire du gouvernement indien par le conseiller administratif de l’époque, Chandigarh, pour demander l’approbation afin que le budget nécessaire à la création du centre régional de traumatologie puisse être sanctionné par le gouvernement indien. Il a indiqué que selon une discussion verbale avec l’ancien directeur, il est resté en suspens (jusqu’à nouvel ordre) et depuis lors, il n’y a eu aucun progrès dans l’affaire. Kaur a ajouté qu’il y a un besoin pour un centre régional de traumatologie sur le terrain assigné, étant donné qu’il n’y en a pas encore dans la région. Il a déclaré qu’il devrait s’agir d’un établissement à la pointe de la technologie où des situations telles que des catastrophes naturelles ou causées par l’homme, des accidents de la circulation et d’autres besoins médicaux soudains peuvent être prises en charge. Il a également demandé qu’un héliport et une installation d’atterrissage pour taxi aérien soient fournis, si possible. Il a donc été décidé que Kaur mettrait une note séparée dans le dossier afin que le projet aille de l’avant.

Centre de soins maternels et infantiles, bloc K, GMCH-32

L’architecte en chef Setia a indiqué lors de la réunion que l’approbation du client de GMCH-32 avait été reçue pour ce projet. Les dessins finaux seront fournis par Architecture Wing, UT Chandigarh dans les 15 jours. Le département d’ingénierie de l’UT Chandigarh a été invité à fournir les détails nécessaires à l’aile de l’architecture en priorité, a indiqué la réunion.

Centre de traumatologie d’urgence au GMCH-32

Kaur a déclaré que les travaux avaient déjà commencé, mais avec une dépense de Rs 6,5 crore, la progression physique est d’environ 10 %. Compte tenu du fait que l’avancement physique est très lent par rapport aux délais de réalisation des projets, il sera désormais demandé au service ingénierie d’augmenter le rythme des travaux.

Démarrage du Center for Advanced Infectious Diseases

Kaur a indiqué que l’approbation de l’administrateur de l’UT pour la création d’un centre de maladies infectieuses avancées au lieu d’un centre de blessures sportives a été transmise à l’architecte en chef Setia et à CB Ojha, ingénieur en chef de l’UT. Cependant, Setia a déclaré qu’ils avaient besoin d’un cadre de travail pour finaliser la proposition.

Comment trader en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?

Source link

Profil – Vskype – TechCrunch

PLEASE SUPPORT US carbonquemadobooks

Strategies completes d’investissement en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?


Compagnie: Skype

Lieu: Santa Cruz, Californie.

Date de sortie: 15 juin 2005

Qu’est que c’est?

vSkype est un nouveau lancement de produit de Santa Cruz Networks (avertissement : Keith Teare, associé chez Archimedes Ventures, était auparavant PDG de Santa Cruz Networks).

vSkype est un plugin Skype qui vous permet d’avoir jusqu’à 200 personnes en un appel vidéo. Nous avons testé le logiciel ce matin et il fonctionne très, très bien. La qualité de la voix et de la vidéo était plus qu’acceptable.

De nombreux plugins vidéo pour Skype sont sortis ces dernières semaines, notamment jyve et spontania. Nous n’avons pas testé ces services, oui, nous ne pouvons donc pas les comparer à vSkype.

Dans ses propres mots, « En quoi vSkype Beta est-il différent des autres plugins vidéo Skype ? vSkype Beta fournit une vidéo rapide et en temps réel entre vous et tous vos contacts Skype : jusqu’à 2,3 images par seconde (fps) pour toute personne utilisant un modem 56K standard, et jusqu’à 24 fps pour toute personne utilisant DSL, un modem câble ou une entreprise connexion haut débit telle qu’une ligne T1. vSkype Beta vous permet également de partager des données de visualisation. Toute application ouverte, ou même l’ensemble du bureau, peut être vue par les autres participants lors d’un appel vSkype Beta. De plus, la fonctionnalité “Ajouter à l’appel” de vSkype Beta vous permet d’inviter d’autres contacts Skype à votre appel existant. Cela élimine l’interruption d’avoir à créer un nouvel appel chaque fois que vous souhaitez ajouter de nouvelles personnes. Avec vSkype Beta, jusqu’à 200 personnes peuvent participer à un seul appel ou à une réunion sans dégrader les performances globales. Toutes ces personnes peuvent diffuser de la vidéo en même temps, si elles le souhaitent, et chaque participant peut voir 8 personnes à tout moment.

« vSkype Beta permet aux utilisateurs de passer en toute sécurité des appels vidéo en groupes de 2 à 200 et de partager des applications, des feuilles de calcul, des présentations ou des photos avec d’autres lors d’un appel. Dans les futures versions, les utilisateurs pourront télécharger et jouer à des jeux du réseau Santa Cruz avec d’autres utilisateurs de Skype et accéder à notre bibliothèque de personnalités de caméras, de fonds d’écran et d’outils de dessin. Les utilisateurs professionnels recevront divers contrôles d’appel, tableau blanc, modération de réunion, contrôle de la bande passante et outils d’enregistrement et d’archivage via notre réseau de partenaires.

Om Malik a un excellent commentaire sur vSkype : « Cela ne peut pas être bon pour NetMeeting ou Web-Ex, qui auront du mal à rivaliser avec des offres beaucoup moins chères. Je pense que ce produit a de bonnes chances de devenir un travail commercial important.

Étant donné que les deux sociétés partagent Draper Fisher Jurvetson en tant qu’investisseur, je ne serais pas surpris si une acquisition est en vue.


Fonctionnalités Skype :

  • jusqu’à 200 utilisateurs simultanés (!)
  • excellente qualité vidéo et audio
  • partager n’importe quelle application (powerpoint, sites Web, etc. avec le groupe) (la dernière capture d’écran montre Keith partageant le site Web TechCrunch avec moi)
  • possibilité d’éteindre la vidéo mais de laisser l’audio allumé, pour les “jours de mauvais poil”
  • Invitez facilement tout ou partie de vos contacts Skype à utiliser Skype.
  • si vous n’avez pas de caméra vidéo, vous pouvez toujours participer avec l’audio et regarder la vidéo de tout le monde

Captures d’écran:







Gestion/Directeurs :

Barry Spencer : fondateur, président et directeur de la technologie
Timothy C. Draper – Principal
Joe Costello – Réalisateur
Robert A. Troy – Réalisateur
Lien

Liens pertinents :

Télécharger Skype
SantaCruzNetworks Presse/Actualités
Om Malik sur Skype
Avoir root sur vSkype
Skype Journal sur vSkype (excellent article)
Silicon Beat – Skype et appels vidéo
Écarts types dans vSkype
DigitalTechNews sur Skype
NevOn

Comment trader en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?

Source link

Kevin O’Leary de Shark Tank s’attend à ce que Bitcoin “s’apprécie considérablement” dans 2-3 ans BlockBlog

PLEASE SUPPORT US carbonquemadobooks

Strategies completes d’investissement en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?


Kevin O’Leary, également connu sous le nom de Mr. Wonderful, a partagé ce qu’il pense que le prix du bitcoin sera dans les années à venir. Il a déclaré que lorsque les institutions obtiendraient le feu vert de leurs services de conformité pour investir dans le bitcoin, le prix de la crypto-monnaie “s’appréciera considérablement”.

Prédiction Bitcoin de Kevin O’Leary

La star de Shark Tank, Kevin O’Leary, a partagé sa prévision de prix du bitcoin dans une interview avec Stansberry Research la semaine dernière.

Il a expliqué que de nombreuses institutions ne sont pas autorisées à investir dans le bitcoin, déclarant : “C’est bien connu car le régulateur n’a pas encore statué là-dessus. Ainsi, en guise de procuration pour s’exposer au bitcoin, ils achètent les actions des mineurs publics de bitcoin, Marathon, Riot, etc.

O’Leary a détaillé :

Il veut parler de Bitcoin allant à 100 000 $, 200 000 $, 300 000 $, cela arrivera lorsque les institutions pourront enfin l’acheter.

“Je peux vous le dire avec certitude à ce stade, car je suis au service des fonds souverains et des régimes de retraite”, a poursuivi M. Wonderful. «Dans le secteur de l’indexation, malgré tout le battage médiatique autour du bitcoin, aucune de ces institutions ne possède une seule pièce. Et ils ne le feront pas tant que leurs services de conformité n’auront pas autorisé les mandats ESG.” En outre, il a noté que la classe d’actifs crypto elle-même doit se conformer.

La star de Shark Tank a déclaré :

Lorsqu’ils obtiendront ce feu vert, le prix de la pièce s’appréciera considérablement.

O’Leary a en outre expliqué que la façon de penser au bitcoin n’est pas de le considérer comme une monnaie mais comme un logiciel.

« Ces institutions possèdent Microsoft. Ils possèdent Google. C’est aussi un logiciel, il est donc très facile pour eux de le comprendre. Dès que vous livrez, ils achèteront 1% à 3%, et c’est là que le prix s’appréciera », a-t-il souligné, expliquant :

Je pense que cela va se produire dans les deux ou trois prochaines années.

En octobre de l’année dernière, O’Leary a déclaré que si le régulateur américain permettait enfin aux sociétés de services financiers d’appeler le bitcoin un actif et de le placer dans un fonds négocié en bourse (ETF) comme ils l’ont fait au Canada, “il y aurait un autre billion de dollars “. Les bitcoins valent la peine d’être achetés.

Que pensez-vous de la prédiction Bitcoin de Kevin O’Leary ? Faites le nous savoir dans la section “Commentaires”.

kevin helms

Kevin, un étudiant autrichien en économie, a découvert Bitcoin en 2011 et est depuis un évangéliste. Ses intérêts portent sur la sécurité du Bitcoin, les systèmes open source, les effets de réseau et l’intersection entre l’économie et la cryptographie.

crédits images: Shutterstock, Pixabay, Wiki Commons

AvertissementRemarque : Cet article est à titre informatif uniquement. Il ne s’agit pas d’une offre directe ou d’une sollicitation d’une offre d’achat ou de vente, ni d’une recommandation ou d’une approbation d’un produit, d’un service ou d’une entreprise. Bitcoin.com ne fournit pas de conseils en investissement, fiscaux, juridiques ou comptables. Ni la société ni l’auteur ne sont responsables, directement ou indirectement, de tout dommage ou perte causé ou présumé avoir été causé par ou en relation avec l’utilisation ou la confiance accordée à tout contenu, bien ou service mentionné dans cet article.

Comment trader en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?

Source link

CVS Health Stock : sur la bonne voie pour fournir des soins de nouvelle génération (NYSE : CVS)

PLEASE SUPPORT US carbonquemadobooks

Strategies completes d’investissement en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?


Les vaccins Covid-19 sont ici, le panneau annonce l'emplacement de la vaccination contre le coronavirus au magasin CVS Pharmacy - Palo Alto, Californie, États-Unis - février 2021

Michael Vi/iStock Éditorial via Getty Images

CVS Health (NYSE : CVS) est une société spécialisée dans la fourniture de solutions de soins de santé personnalisées. Grâce à son innovation, CVS a su proposer un modèle unique qui favorise les soins de santé à un meilleur coût. Leurs initiatives communautaires et l’accent mis sur les soins de santé numériques leur permettront de servir plus de personnes. Malgré le ralentissement du volume du vaccin Covid-19 à administrer en 2022, la direction a fourni des perspectives positives pour le chiffre d’affaires de l’entreprise. CVS a une solide performance financière, avec une augmentation de 10 % de la croissance du dividende et une autorisation de rachat d’actions de 10 milliards de dollars, ce qui en fait un bon achat en cas de revers.

Connecté et personnalisé

CVS Santé Sensibilisation des consommateurs

Fiche Investisseur 2022 (cvshealth.com)

Pour suivre l’ère numérique, CVS a beaucoup investi dans sa présence en ligne. Ces investissements les ont aidés à développer leur clientèle et la notoriété de leur marque, tout en augmentant l’engagement des clients dans tous leurs segments d’activité. Son site Web, cvs.com, est déjà un site Web de santé de premier plan, et en 2021, selon la direction, le site Web a atteint 2 milliards de visites avec environ 40 millions de clients servis quotidiennement, soit 55 % de plus que l’an dernier. CVS donne également la priorité à l’expansion de sa portée et ses zones de santé, comme le montre l’image ci-dessous, sont déjà opérationnelles dans cinq zones géographiques. L’un de ses objectifs est d’aider les communautés à fournir les ressources et les services nécessaires à l’intérieur et à l’extérieur du cabinet du médecin.

Emplacements des zones de santé

Emplacements des zones de santé (cvshealth.com)

Selon la direction, ils prévoient d’augmenter les emplacements des zones de santé en 2022 et d’autres nouvelles passionnantes concernant CVS sont leur engagement envers un avenir durable, comme cité ci-dessous.

Health Zones est désormais active dans cinq zones géographiques avec des marchés supplémentaires prévus pour 2022. Nous restons attachés à l’environnement et nous nous sommes engagés à réduire notre impact global, à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans nos opérations et notre chaîne d’approvisionnement et à diminuer la consommation de ressources, en particulier de papier et de papier. Plastique.

La société construit également des maisons abordables à Denver et à Nashville, ce qui renforcera sa portée inégalée auprès des consommateurs.

passer au numérique

Le passage au numérique avec CVS ​​a profité à la fois aux consommateurs et à l’entreprise, et l’un des avantages les plus notables est la réduction des coûts.

CVS Health améliore sa marge opérationnelle ajustée

Amélioration de la marge opérationnelle ajustée (Dossiers d’entreprise, préparés par InvestOhTrader)

Son secteur des services pharmaceutiques a généré un revenu total de 153 022 millions de dollars, soit 7,8 % de plus que l’année précédente et représentait 52,4 % du revenu total consolidé de l’entreprise de 292 111 millions de dollars. Cela s’est également traduit par un excellent taux de fidélisation de la clientèle de plus de 98 %, selon la direction. De plus, CVS a réalisé une croissance exceptionnelle de son bénéfice d’exploitation de 6 859 millions de dollars par rapport au chiffre difficile de 5 688 millions de dollars de l’année dernière. Cette part importante des revenus de CVS expose l’entreprise à certains risques en cas de ralentissement du marché. Comme indiqué dans l’article lié, le secteur de la santé sera durement touché par une crise financière. De plus, la direction a fourni une vision pessimiste du volume de vaccins à administrer en 2022, qui est assez important, environ 70% à 80% en l’absence d’une quatrième dose de Covid-19.

Cependant, il pourrait y avoir une chance, car le gouvernement a déjà recommandé une deuxième injection de rappel pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Sur une note plus légère, malgré les risques mentionnés ci-dessus, la direction a fourni des perspectives positives sur la croissance des revenus de ses prestations de soins de santé à 7 % à 9 % d’une année sur l’autre et des services de pharmacie, qui ont une croissance des revenus de 6 à 8 %. En parlant de son segment des prestations de soins de santé, l’un de ses catalyseurs à valeur ajoutée est son adhésion croissante à Medicare Advantage, qui a augmenté de 9,8 % d’une année sur l’autre, et son ratio de prestations médicales amélioré, comme le montre l’image ci-dessous.

Amélioration du ratio des prestations médicales

Amélioration du ratio des prestations médicales (Dossiers d’entreprise, préparés par InvestOhTrader)

Cela s’est traduit par une croissance de ses perspectives de marge opérationnelle de gestion s’élevant à 5,76 milliards de dollars, en hausse de 15% à 17% par rapport au chiffre de 2021 de 5,012 millions de dollars. La numérisation aide CVS à améliorer sa structure de coûts et à intégrer ses produits et services dans tous ses segments déclarables.

La direction a fourni une perspective positive

Guide de santé CVS 2022

Présentation de l’appel sur les résultats du quatrième trimestre 2021 (recherchealpha.com)

Comme le montre l’image ci-dessus, malgré le ralentissement de l’élan lié à la pandémie, il a maintenu ses prévisions de chiffre d’affaires total, de résultat d’exploitation ajusté et de BPA, mais a réduit ses flux de trésorerie d’exploitation projetés de 500 millions de dollars. Le bénéfice d’exploitation ajusté projeté pourrait diminuer d’une année sur l’autre, mais un regard sur son BPA GAAP, qui devrait passer de 6 $ à 7,04 $ à 7,24 $ en 2022, semble être un catalyseur intéressant. Il est peu probable que CVS subisse de nombreuses dépréciations l’année prochaine, ce qui pourrait entraîner une augmentation du bénéfice d’exploitation ajusté dans ses performances de 2022. Il convient également de noter que CVS a un programme de rachat d’actions de 10 milliards de dollars.

trésorerie solide

Stock CVS Modèle DCF de 5 ans

Modèle DCF de 5 ans (Préparé par InvestOhTrader)

CVS se négocie actuellement à un P/E arrière de 17,16x moins cher que son P/E à terme de 14,37x et est relativement moins cher que la médiane du secteur de 28,39x. Sur la base de mon modèle DCF et d’une évaluation relative simple, CVS devrait se négocier à 159,8 $, soit 57 % de plus que le prix d’aujourd’hui.

Stock CVS Modèle DCF de 5 ans

Modèle DCF de 5 ans (Données de Seeking Alpha, préparées par InvestOhTrader)

J’ai utilisé la projection de l’analyste de 2022 à 2026 pour compléter le modèle. J’ai projeté un bénéfice d’exploitation de 4,7 % sur l’ensemble du modèle, ce qui est inférieur à sa moyenne sur 5 ans de 5 %, un chiffre très conservateur à mon avis. J’ai utilisé la projection de la direction comme assiette fiscale. J’ai également supposé qu’il y aura un changement positif de son fonds de roulement net en ligne avec sa trésorerie d’exploitation plus lente de 12 à 13 milliards de dollars en 2022.

Modèle CVS 5 ans DCF

Modèle DCF de 5 ans (Données de Seeking Alpha et Yahoo! Finance, préparées par InvestOhTrader)

J’ai utilisé le WACC comme taux d’actualisation, y compris mes calculs et hypothèses que j’ai utilisés dans le tableau ci-dessus pour compléter le modèle.

Rétrospective : obtenez-le à un meilleur prix

Graphique hebdomadaire de la santé CVS

Graphique hebdomadaire de la santé CVS (tradingview.com)

Le CVS est actuellement en train de baisser, en confluence avec le marché baissier actuel. Actuellement, ses moyennes mobiles simples sont empilées à la hausse, ce qui peut servir de zone de support clé en cas de recul. Il est intéressant de voir comment CVS réagira entre la zone de 90 $ et 96 $. Votre indicateur MACD montre actuellement un possible croisement baissier qui pourrait signaler une correction plus profonde.

conclusion

CVS a terminé 2021 plus fort que 2020, car il a amélioré à la fois ses revenus et ses résultats, ainsi que sa liquidité avec son dette sur capitaux propres ratio de 1,01x supérieur au 1,22x de l’an dernier. De plus, le stock avait délit d’initié positif le 11 février 2022. CVS reste investissable malgré les catalyseurs de ralentissement de la pandémie ; acheter sur un pullback.

Merci d’avoir lu et à tous une excellente dernière semaine de février !

Comment trader en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?

Source link

21 février 1982, il y a quarante ans : Andhra CM Impasse

PLEASE SUPPORT US carbonquemadobooks

Strategies completes d’investissement en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?


Dans un geste sans précédent, le parti AP Congress Legislature-I a rejeté la directive du conseil parlementaire de choisir son chef au scrutin secret et a plutôt demandé à Indira Gandhi de nommer le nouveau chef. La personne ainsi désignée sera réputée élue par le PLC-I, indique une résolution adoptée à l’issue d’une réunion de quatre heures, qui a bloqué sur les modalités d’élection. L’autorisation était inconditionnelle, niant tout consensus qui aurait pu être atteint sur le candidat au cours de l’exercice de « recueil d’opinions » de deux jours mené par les observateurs du parti.

Rencontre Sud-Sud

Les consultations de trois jours qui ont débuté à New Delhi le 22 février pour envisager des mesures informelles pour sortir de l’impasse des négociations mondiales Nord-Sud et régénérer la coopération Sud-Sud ne devraient pas aboutir à des progrès, malgré la “gratuité” de l’Inde hôte en 43 des 44 propositions reçues.

Couvre-feu du Maharashtra

La ville de pèlerinage endormie de Pandharpur est devenue la troisième ville du Maharashtra à entrer dans un couvre-feu en moins d’une semaine. Pendant ce temps, des sources officielles ont rapporté que la situation à Pune et Sholapur, sous couvre-feu depuis le 15 février, était sous contrôle suite aux processions Janagran Abhiyan de Vishwa Hindu Parishad.

Affrontement à l’ONU

L’Inde et le Pakistan se sont affrontés lors d’une réunion à Genève de la Commission des droits de l’homme des Nations Unies. Selon des informations, le différend entre les deux pays portait sur la question du Cachemire. Agha Hilaly, frère du ministre pakistanais des Affaires étrangères sortant, Agha Shahi, a abordé le sujet en discutant de la domination coloniale.

Comment trader en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?

Source link

Samsung expédie 1 million de phablettes Galaxy Note – TechCrunch

PLEASE SUPPORT US carbonquemadobooks

Strategies completes d’investissement en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?


Lorsque nous avons entendu parler pour la première fois du Galaxy Note 5,3 pouces de Samsung, nous ne savions vraiment pas quoi en penser. C’est un téléphone ? Est-ce une tablette ? Oh regarde! Un crayon!

C’était étrange.

Mais apparemment, les gens aiment bizarre, car Samsung rapporte maintenant que c’est Envoyé plus d’un million de phablettes Galaxy Note dans le monde. L’appareil a été lancé en septembre et les appareils expédiés sont généralement plus nombreux que les appareils dans le monde réel, mais c’est toujours un nombre solide.

Samsung s’attend à ce que les chiffres augmentent une fois que la Note atteindra les côtes américaines.Comme nous avons été amenés à nous y attendre, il vaut la peine de se demander si la version américaine sera si différente. Les rumeurs suggèrent AT&T LTE en ce moment.

Le temps nous le dira chers amis, donc si vous avez une bonne paire de mains humaines et que vous croyez au stylet, je vous suggère d’écouter les annonces du CES de Samsung. Je ne serais pas surpris si nous en entendions plus sur le billet à destination des États-Unis en janvier.

Comment trader en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?

Source link

Le commerçant vétéran Peter Brandt prévient que les corrections de prix du Bitcoin pourraient être longues – Marchés et prix BlockBlog

PLEASE SUPPORT US carbonquemadobooks

Strategies completes d’investissement en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?


Le commerçant vétéran Peter Brandt a averti que les corrections de prix du bitcoin ont pris de nombreux mois dans le passé et qu’il faudra peut-être un certain temps pour que le prix de la crypto-monnaie atteigne un nouveau record. Il a critiqué les défenseurs du bitcoin pour la promotion constante de la crypto-monnaie, quel que soit le prix.

Peter Brandt prévient que cela peut prendre un certain temps pour un autre pic de Bitcoin

Le commerçant vétéran Peter Brandt a averti les investisseurs jeudi qu’il pourrait falloir un certain temps pour que le prix du bitcoin atteigne un nouveau record.

Brandt est un trader professionnel de contrats à terme et de forex depuis 1975. Il est un expert en cartographie et auteur du Factor Report. Il se négocie sur une variété de marchés, notamment le Dow, les obligations, le maïs, le pétrole brut, le blé européen, le Dow d’Osaka, le dollar américain et les contrats à terme sur le sucre.

Il a critiqué les défenseurs du bitcoin pour la promotion constante de la crypto-monnaie, quel que soit le prix. “Les pom-pom girls qui battent constamment des tambours” vers la lune “rendent un mauvais service aux investisseurs de BTC”, a tweeté le trader, expliquant :

Les corrections peuvent être longues. Le message doit être une longue résistance, pas une exagération constante.

Brandt a également inclus un graphique avec son tweet montrant les principaux prix élevés du bitcoin et le nombre de mois pour les casser. Plus précisément, il a noté qu’il avait fallu 21 mois à BTC pour atteindre le prochain nouveau sommet en 2013, 40 mois en 2017 et 36 mois en 2020.

Le commerçant vétéran Peter Brandt prévient que la correction du prix du Bitcoin pourrait durer longtemps
Graphique de Peter Brandt montrant combien de temps il a fallu au prix du bitcoin pour atteindre un autre sommet dans le passé. Source : Peter Brandt

Le prix du bitcoin a atteint un sommet historique de 68 892 $ le 9 novembre de l’année dernière selon les données de Bitcoin.com Markets. Depuis, il a chuté de plus de 42 %. Au moment de la rédaction, le prix du BTC est de 39 933 $.

Brandt n’a pas fourni d’estimation du temps qu’il faudra à BTC pour atteindre le prochain nouveau sommet. Cependant, le trader vétéran a récemment partagé sa “règle de trading effrayé”, qui est “Ne jamais ajouter à un trade perdant”.

Selon un panel de spécialistes de la fintech de Finder.com, Bitcoin atteindra 94 000 $ cette année. D’ici la fin de 2025, le panel estime que le prix du BTC atteindra 192 800 $ et 406 400 $ en 2030.

Pendant ce temps, la banque d’investissement mondiale Goldman Sachs a averti que le prix du bitcoin est vulnérable à l’augmentation des taux d’intérêt de la Réserve fédérale. En janvier, la plus grande banque suisse UBS a mis en garde contre un hiver crypto. Cependant, la banque d’investissement mondiale JPMorgan a une prévision de prix à long terme de 150 000 $ pour BTC, mais a estimé sa juste valeur à 38 000 $.

Que pensez-vous de l’avertissement de Peter Brandt ? Faites le nous savoir dans la section “Commentaires”.

kevin helms

Kevin, un étudiant autrichien en économie, a découvert Bitcoin en 2011 et est depuis un évangéliste. Ses intérêts portent sur la sécurité du Bitcoin, les systèmes open source, les effets de réseau et l’intersection entre l’économie et la cryptographie.

crédits images: Shutterstock, Pixabay, Wiki Commons

AvertissementRemarque : Cet article est à titre informatif uniquement. Il ne s’agit pas d’une offre directe ou d’une sollicitation d’une offre d’achat ou de vente, ni d’une recommandation ou d’une approbation d’un produit, d’un service ou d’une entreprise. Bitcoin.com ne fournit pas de conseils en investissement, fiscaux, juridiques ou comptables. Ni la société ni l’auteur ne sont responsables, directement ou indirectement, de tout dommage ou perte causé ou présumé avoir été causé par ou en relation avec l’utilisation ou la confiance accordée à tout contenu, bien ou service mentionné dans cet article.

Comment trader en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?

Source link

Saha pointe du doigt les tweets de “menace” d’un journaliste et la BCCI lui demandera son nom

PLEASE SUPPORT US carbonquemadobooks

Strategies completes d’investissement en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?


Un jour après que Saha a tweeté une capture d’écran des messages d’une personne qu’il a décrite comme “un journaliste respecté” qui semblait exiger une interview exclusive, The Indian Express a appris que la BCCI demandera au joueur de cricket de révéler l’identité de la personne non identifiée avant de décider. . sur votre ligne de conduite.

Saha, quant à lui, a reçu une vague de soutien d’anciens joueurs de cricket qui lui ont exprimé leur solidarité et l’ont exhorté à révéler le nom du journaliste. L’ancien joueur de cricket indien Pragyan Ojha, un représentant de l’Indian Cricketers’ Association, a tweeté que “nous veillerons à ce que notre communauté de cricket boycotte ce soi-disant journaliste!”

Samedi soir, Saha avait posté la capture d’écran avec un tweet : « Après toutes mes contributions au cricket indien… c’est ce à quoi je fais face de la part d’un journaliste appelé ‘Respecté’ ! C’est là que le journalisme est allé.

Après la demande d’entretien, qui comprenait la ligne “Choisissez qui vous pouvez le plus aider”, un autre message sur la capture d’écran disait : “Il n’a pas appelé. Je ne vous interviewerai plus jamais. Je ne prends pas les insultes avec bonté. Et je s’en souviendra.”

Après que le message de Saha ait provoqué une tempête sur les réseaux sociaux, Virender Sehwag a tweeté : « Extrêmement triste. Un tel sens du droit n’est ni respecté ni journaliste, seulement chamchagiri. Avec toi Wriddhi.

Tout comme l’ex-spinner Harabhajan Singh: «Wridhi, nomme juste la personne pour que la communauté de cricket sache qui fonctionne comme ça. Sinon, même les bons seront mis en cause… Quel genre de journalisme est-ce là ? Harbhajan a tagué le président de la BCCI Sourav Ganguly, le secrétaire Jay Shah et le ministre des Sports et de la Jeunesse de l’Union Anurag Thakur dans son tweet.

L’ancien entraîneur Ravi Shastri a pesé. » Surprendre un joueur menacé par un journaliste. Abus de position flagrant. Quelque chose qui arrive trop souvent avec #TeamIndia. Il est temps pour le président de la BCCI de se lancer. Découvrez qui est la personne qui intéresse tous les joueurs de cricket. C’est sérieux venant du dernier homme de l’équipe WS”, a-t-il posté.

L’ancien stimulateur cardiaque indien RP Singh a également approuvé Saha. “En ce qui concerne la BCCI ou les joueurs de cricket, nous entendons beaucoup de ‘sources’ de la part de tous les journalistes. Une seule source peut-elle me dire qui est ce soi-disant journaliste qui a menacé Saha ? il a tweeté.

Habituellement calme et sans émotion, Saha, 37 ans, est sorti tous canons samedi après n’avoir pas été sélectionné dans l’équipe. Il a déclaré à ce journal qu’il avait été surpris par certaines des déclarations faites par le sélectionneur en chef Chetan Sharma lors de la conférence de presse après la réunion du comité de sélection.

Sharma avait déclaré aux médias que ce n’était pas la fin du chemin pour Saha et les autres personnes âgées. Mais Saha a déclaré: «Je lui ai demandé s’il serait considéré pour les prochaines missions d’essai de l’équipe, en Angleterre et au-delà. Il s’est arrêté une seconde ou deux avant de me dire qu’à partir de maintenant, cela ne serait plus envisagé.

Apparemment, le retrait de Saha du premier tour des matchs de Ranji du Bengale a été interprété à tort comme une perte de motivation après que l’entraîneur Rahul Dravid et Sharma lui aient fait savoir que ses journées internationales étaient terminées. Mais le portier a rejeté une telle suggestion, affirmant que le retrait était dû à des raisons personnelles car sa femme venait de se remettre d’une crise de dengue.

Saha a également affirmé que Ganguly lui avait envoyé un message WhatsApp après leur difficile 61 contre le Sri Lanka à Kanpur que “tant que je serai ici (diriger BCCI), vous serez dans l’équipe”. « Un tel message du président de la BCCI a vraiment renforcé ma confiance. Ce qui est difficile pour moi de comprendre, c’est comment les choses ont changé si vite », a déclaré Saha.

Le secrétaire de l’Association de cricket du Bengale (CAB), Snehasish Ganguly, a déclaré que Saha aurait dû s’abstenir de commenter publiquement une conversation privée entre lui et les sélecteurs ou la BCCI. Il a également déclaré que le gardien aurait dû disputer le premier tour du Trophée Ranji.

“C’est mon opinion personnelle, mais ce qui lui a été communiqué (Saha) par le sélectionneur en chef ou BCCI était privé. Je n’aurais probablement pas dû le rendre public. De plus, il aurait pu jouer le trophée Ranji. Il a cité des raisons personnelles pour se retirer et nous devons respecter cela”, a déclaré Snehasish aux journalistes dimanche. “La porte lui est toujours ouverte, chaque fois qu’il veut rejoindre l’équipe.”

(Avec Shamik Chakrabarty)

Comment trader en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?

Source link

Dividend Increases: February 5-11, 2022

PLEASE SUPPORT US carbonquemadobooks

Strategies completes d’investissement en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?


T. Rowe Price

RiverNorthPhotography/iStock Unreleased via Getty Images

We monitor dividend announcements for stocks in Dividend Radar, a spreadsheet we update and publish for free every Friday. The spreadsheet provides key data of stocks with dividend streaks of five years or more. The Dividend Radar spreadsheet separates stocks into categories based on the length of the streak: Champions (25+ years), Contenders (10- 24 years), and Challengers (5-9 years).

Recently, 20 companies in Dividend Radar declared dividend increases, including two of the stocks I hold in my portfolio. Note there were no dividend cuts or suspensions announced for Dividend Radar stocks during this period.

The table below presents a summary of the dividend increases. The table is sorted into sections for Champions, Contenders, and Challengers, and then by the percentage increase, (%Incr). Dividends are annualized and in US$, unless otherwise indicated. Yield is the new dividend yield for a recent price and Yrs are years of consecutive dividend increases.

The following dividend increase data are sorted alphabetically by ticker.

Company descriptions are the author’s summary of company descriptions sourced from Finviz.

Ameren Corporation (AEE)

AEE operates as a public utility holding company in the United States. The company engages in rate-regulated electric generation, transmission, and distribution activities; and rate-regulated natural gas distribution and transmission businesses. AEE was founded in 1997 and is headquartered in St. Louis, Missouri.

  • On Feb 11, AEE declared a quarterly dividend of 59¢ per share.
  • This is an increase of 7.27% from the prior dividend of 55¢.
  • Payable Mar 31, to shareholders of record on Mar 9; ex-div: Mar 8.

Auburn National Bancorporation, Inc. (AUBN)

AUBN operates as the bank holding company for AuburnBank, providing various banking products and services in East Alabama. The company provides various deposit and loan products, as well as a range of financial services. AUBN was founded in 1907 and is headquartered in Auburn, Alabama.

  • On Feb 8, AUBN declared a quarterly dividend of 26.5¢ per share.
  • This is an increase of 1.92% from the prior dividend of 26¢.
  • Payable Mar 25, to shareholders of record on Mar 10; ex-div: Mar 9.

Brookfield Asset Management Inc. (BAM)

BAM is a publicly owned asset management holding company based in Toronto, Canada. The company owns and manages office properties and offers clients bridge and mezzanine lending services. Through subsidiaries, it operates hydroelectric power and transmission facilities. Finally, BAM manages real estate and hedge funds and invests in equity and fixed income markets worldwide.

  • On Feb 10, BAM declared a quarterly dividend of 14¢ per share.
  • This is an increase of 7.69% from the prior dividend of 13¢.
  • Payable Mar 31, to shareholders of record on Feb 28; ex-div: Feb 25.

Community Healthcare Trust Incorporated (CHCT)

CHCT is a self-managed, fully-integrated healthcare real estate investment trust that focuses on owning income-producing real estate properties associated primarily with the delivery of outpatient healthcare services in non-urban markets throughout the United States. The company has investment properties in about 30 states.

  • On Feb 11, CHCT declared a quarterly dividend of 43.75¢ per share.
  • This is an increase of 0.57% from the prior dividend of 43.5¢.
  • Payable Mar 1, to shareholders of record on Feb 22; ex-div: Feb 18.

Amdocs Limited (DOX)

Founded in 1988 and headquartered in Chesterfield, Missouri, DOX provides software and services to communications, pay-TV, entertainment, and media industry service providers. The company also provides advisory services, mobile financial services,, and advertising and media services. DOX was founded in 1988 and is headquartered in Chesterfield, Missouri.

  • On Feb 7, DOX declared a quarterly dividend of 39.5¢ per share.
  • This is an increase of 9.72% from the prior dividend of 36¢.
  • Payable Apr 29, to shareholders of record on Mar 31; ex-div: Mar 30.

First Industrial Realty Trust, Inc. (FR)

FR is a real estate investment trust. The company owns, manages, acquires, sells, develops, and redevelops industrial real estate in about 23 states in the USA. FR’s in-service portfolio consists of light industrial properties, research and development properties, bulk warehouse properties, and regional warehouse properties.

  • On Feb 9, FR declared a quarterly dividend of 29.5¢ per share.
  • This is an increase of 9.26% from the prior dividend of 27¢.
  • Payable Apr 18, to shareholders of record on Mar 31; ex-div: Mar 30.

Healthcare Services Group, Inc. (HCSG)

HCSG provides management, administrative, and operating services to the housekeeping, laundry, linen, facility maintenance, and dietary service departments of the healthcare industry, including nursing homes, retirement complexes, rehabilitation centers, and hospitals located throughout the United States. HCSG was founded in 1976 and is based in Bensalem, Pennsylvania.

  • On Feb 9, HCSG declared a quarterly dividend of 21.13¢ per share.
  • This is an increase of 0.62% from the prior dividend of 21¢.
  • Payable Mar 25, to shareholders of record on Feb 25; ex-div: Feb 24.

The Interpublic Group of Companies, Inc. (IPG)

IPG is a global advertising and marketing services company. The company specializes in consumer advertising, digital marketing, communications planning, media buying, public relations, and specialized communications disciplines. It operates in two segments: Integrated Agency Networks and Constituency Management Group. IPG was founded in 1902 and is headquartered in New York, New York.

  • On Feb 10, IPG declared a quarterly dividend of 29¢ per share.
  • This is an increase of 7.41% from the prior dividend of 27¢.
  • Payable Mar 15, to shareholders of record on Mar 1; ex-div: Feb 28.

Landmark Bancorp, Inc. (LARK)

LARK operates as the bank holding company for Landmark National Bank that provides various financial and banking services in the state of Kansas. The company offers various deposit and loan products for residential and business customers. LARK was founded in 1885 and is headquartered in Manhattan, Kansas.

  • On Feb 7, LARK declared a quarterly dividend of 21¢ per share.
  • This is an increase of 5.00% from the prior dividend of 20¢.
  • Payable Mar 2, to shareholders of record on Feb 16; ex-div: Feb 15.

Lake Shore Bancorp, Inc. (LSBK)

LSBK operates as the savings and loan holding company for Lake Shore Savings Bank that provides banking products and services. The company provides various deposit and loan products at full-service branch locations in Western New York. LSBK was founded in 1891 and is headquartered in Dunkirk, New York.

  • On Feb 11, LSBK declared a quarterly dividend of 16¢ per share.
  • This is an increase of 14.29% from the prior dividend of 14¢.
  • Payable Mar 17, to shareholders of record on Feb 24; ex-div: Feb 23.

Moody’s Corporation (MCO)

Headquartered in New York, New York, MCO operates through two segments, Moody’s Investors Service and Moody’s Analytics. The Moody’s Investors Service segment publishes credit ratings on various debt obligations and entities that issue such obligations. The Moody’s Analytics segment develops products and services that support financial analysis and risk management activities. MCO was founded in 1900.

  • On Feb 10, MCO declared a quarterly dividend of 70¢ per share.
  • This is an increase of 12.90% from the prior dividend of 62¢.
  • Payable Mar 18, to shareholders of record on Feb 25; ex-div: Feb 24.

Manulife Financial Corporation (MFC)

MFC and its subsidiaries provide financial advice, insurance, and wealth and asset management solutions for individuals, groups, and institutions in Asia, Canada, and the United States. Additionally, the company holds interests in oil and gas properties and royalties, as well as foreign bonds and equities. MFC was founded in 1887 and is headquartered in Toronto, Canada.

  • On Feb 9, MFC declared a semi-annual dividend of CAD 33¢ per share.
  • This is an increase of 17.86% from the prior dividend of CAD 28¢.
  • Payable Mar 21, to shareholders of record on Feb 23; ex-div: Feb 22.

3M Company (MMM)

MMM is a diversified technology company with worldwide operations. The company has leading positions in consumer and office; display and graphics; electronics and telecommunications; healthcare; industrial; safety, security and protection services; transportation; and other businesses. MMM was founded in 1902 and is headquartered in St. Paul, Minnesota.

  • On Feb 8, MMM declared a quarterly dividend of $1.49 per share.
  • This is an increase of 0.68% from the prior dividend of $1.48.
  • Payable Mar 12, to shareholders of record on Feb 18; ex-div: Feb 17.

Primerica, Inc. (PRI)

PRI, together with its subsidiaries, distributes financial products through licensed sales representatives to middle-income households in the United States and Canada. The company operates in three segments: Term Life Insurance; Investment and Savings Products; and Corporate and Other Distributed Products. PRI was founded in 1927 and is headquartered in Duluth, Georgia.

  • On Feb 8, PRI declared a quarterly dividend of 55¢ per share.
  • This is an increase of 17.02% from the prior dividend of 47¢.
  • Payable Mar 14, to shareholders of record on Feb 22; ex-div: Feb 18.

Rexford Industrial Realty, Inc. (REXR)

REXR is a real estate investment trust focused on owning and operating industrial properties in Southern California infill markets. As of February 2019, REXR owns 179 properties with approximately 22.1 million rentable square feet and manages an additional 20 properties with approximately 1.2 million rentable square feet.

  • On Feb 9, REXR declared a quarterly dividend of 31.5¢ per share.
  • This is an increase of 31.25% from the prior dividend of 24¢.
  • Payable Apr 15, to shareholders of record on Mar 31; ex-div: Mar 30.

Robert Half International Inc. (RHI)

Founded in 1948 and headquartered in Menlo Park, California, RHI provides staffing and risk consulting services to customers in about 400 locations worldwide. The company operates through three segments: Temporary and Consultant Staffing, Permanent Placement Staffing, Risk Consulting, and Internal Audit Services. RHI markets its staffing services to clients as well as to employment candidates.

  • On Feb 10, RHI declared a quarterly dividend of 43¢ per share.
  • This is an increase of 13.16% from the prior dividend of 38¢.
  • Payable Mar 15, to shareholders of record on Feb 25; ex-div: Feb 24.

Thomson Reuters Corporation (TRI)

Incorporated in 1977, TRI provides intelligent information for businesses and professionals worldwide. The company sells electronic content and services primarily on a subscription basis. TRI also operates Reuters, which provides real-time multimedia news and information services to newspapers, television and cable networks, radio stations, and websites. TRI is headquartered in New York, New York.

  • On Feb 8, TRI declared a quarterly dividend of 44.5¢ per share.
  • This is an increase of 9.88% from the prior dividend of 40.5¢.
  • Payable Mar 15, to shareholders of record on Feb 24; ex-div: Feb 23.

T. Rowe Price Group, Inc. (TROW)

Founded in 1937, TROW is a financial services holding company that provides global investment management services to individual and institutional investors in the sponsored T. Rowe Price mutual funds and other investment portfolios, as well as through variable annuity life insurance plans. TROW is based in Baltimore, Maryland.

  • On Feb 8, TROW declared a quarterly dividend of $1.20 per share.
  • This is an increase of 11.11% from the prior dividend of $1.08.
  • Payable Mar 30, to shareholders of record on Mar 15; ex-div: Mar 14.

Utah Medical Products, Inc. (UTMD)

UTMD develops, manufactures, and distributes medical devices for the healthcare industry in the United States, Europe, and internationally. The company offers fetal monitoring accessories, vacuum-assisted delivery systems, and other labor and delivery tools, as well as many other specialized medical devices. UTMD was founded in 1978 and is headquartered in Midvale, Utah.

  • On Feb 8, UTMD declared a quarterly dividend of 29¢ per share.
  • This is an increase of 1.75% from the prior dividend of 28.5¢.
  • Payable Apr 5, to shareholders of record on Mar 18; ex-div: Mar 17.

Vulcan Materials Company (VMC)

Formerly known as Virginia Holdco, VMC produces and supplies construction aggregates, asphalt mix, and ready-mixed concrete in the United States and the Bahamas. It operates through four segments: Aggregates, Asphalt, Concrete, and Calcium. VMC was founded in 1909 and is headquartered in Birmingham, Alabama.

  • On Feb 11, VMC declared a quarterly dividend of 40¢ per share.
  • This is an increase of 8.11% from the prior dividend of 37¢.
  • Payable Mar 14, to shareholders of record on Mar 1; ex-div: Feb 28.

Please note that we’re not recommending any of these stocks. Readers should do their own research on these companies before buying shares.

Dividend Cuts and Suspensions

Following requests from readers, we’ve added this section to our weekly article series. Please note that we’re only covering dividend cuts and suspensions announced by companies in Dividend Radar’s spreadsheet.

There were no dividend cuts or suspensions announced for stocks in Dividend Radar during this period.

An Interesting Candidate

In this section, we highlight one of the stocks that announced a dividend increase. We provide a quality assessment and present performance, earnings, and valuation charts.

Our objective is to identify high-quality dividend growth [DG] stocks trading at reasonable valuations. That’s a tough task, though, as high-quality DG stocks often trade at premium valuations. If we can’t find a worthy candidate, we’ll suggest a stock to add to your watchlist and a suitable target price.

To start, we use DVK Quality Snapshots to do a quick quality assessment, screening our list of DG stocks based on quality scores in the range 19-26. Only three stocks qualify this week!

Key metrics of high-quality candidates

Created by the authors from data by Portfolio Insight

We haven’t highlighted Dividend Champion T. Rowe Price in quite some time, so let’s revisit this investment management company.

I own TROW in my DivGro portfolio.

TROW yields a respectable 3.35% at $143.47 per share and offers an impressive 5-year DGR of 14.9%.

TROW is rated Fine (quality score: 19-22):

DVK quality score breakdown of TROW

Created by the author based on DVK Quality Snapshots

Over the past ten years, TROW has underperformed the SPDR S&P 500 ETF (SPY), an ETF designed to track the 500 companies in the S&P 500 index:

10-year performance of TROW compared with SPY

Portfolio-Insight.com

Over this time frame, TROW delivered total returns of 211% versus SPY’s 286%, a margin of 0.74-to-1.

However, if we extend the period of comparison to the past twenty years, TROW outperformed SPY, with total returns of 1,170% versus SPY’s 486% (a margin of 2.41-to-1).

TROW’s dividend growth history really is impressive:

10-year dividend growth history of TROW

Portfolio-Insight.com

TROW’s dividend growth rate is accelerating, as can be seen by dividing the 5-year DGR by the 10-year DGR: 14.87 ÷ 13.29 = 1.12. A ratio above 1.00 means the DGR is accelerating.

TROW’s earnings are equally impressive, with tremendous growth over the past decade:

10-year earnings growth history of TROW

Portfolio-Insight.com

It appears that earnings growth will be more modest in the next couple of years, so investors should take note. In fact, earnings estimates for FY 2022 are below FY 2021 levels, with a small recovery expected in FY 2023.

At 32%, TROW’s earnings payout ratio is “edging high for asset managers”, according to Simply Safe Dividends:

10-year earnings and free cashflow payout history of TROW

Simply Safe Dividends

TROW’s dividend is considered Very Safe, with a Dividend Safety Score of 94. TROW has room to continue growing its dividend for the foreseeable future.

Next, let’s now consider TROW’s valuation. We could estimate fair value by dividing the stock’s annualized dividend ($4.80) by its 5-year average yield (2.60%). This results in a fair value [FV] estimate of $185. Given TROW’s current price of $143.47, the stock is trading at a discount relative to its past dividend yield history.

For reference, CFRA’s FV is $143, Morningstar’s FV is $195, Finbox.com’s FV is $201, and Simply Wall St’s FV is $299. That’s quite a range! The average of these fair value estimates is $210, also indicating that TROW may be undervalued.

My own FV estimate of TROW is $182, so I believe the stock is trading at a discounted valuation of about 21%.

Here are the most recent Seeking Alpha articles covering TROW:

  1. Buy: T. Rowe Price: Of The 10 Most Beaten-Down Dividend Champs, This Is Our Favorite, by Envision Research
  2. Buy: T. Rowe Price – The Price Is Right, by Justin Kelso
  3. Strong Buy: Buy BlackRock And T. Rowe Price Today And You’ll Thank Me Tomorrow, by Dividend Sensei

Conclusion

TROW is a high-quality DG stock rated Fine. For stocks rated Fine, I require a discounted valuation relative to my fair value estimate to buy shares. Therefore, my Buy Below price for TROW is $182. For conservative investors, look to buy below $164 per share.

Please note that I’m not recommending TROW or any of the stocks listed in this article. Readers should do their own research on these companies before buying shares.

Thanks for reading and happy investing!

Comment trader en cryptommonnaies Bitcoin et altcoins ?

Source link